Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 05:48

Chapitre 9

Résumé des chapitres précédents : Charlie est béat d’admiration devant la prestation du clown Boris, son idole, son modèle. Nora, elle, est plutôt béate d’admiration devant Charlie.

 

         Nora se renforgne dans ses cheveux. Trois secondes de bouderie. Charlie sifflote. Elle lui lance un coup d'œil par en-dessous, ils s'esclaffent.

         — On va le saluer dans sa loge ? propose-t-elle.

         — Tu crois ?

         — Je ne crois pas, je suis sûre, banane !

         Bon an mal an, ils se faufilent à contresens dans la foule qui reflue vers la sortie.

         — C'est par là, dit Charlie, avisant une porte dérobée.

         Tous les théâtres se ressemblent. En avoir pratiqué quelques-uns, jadis, lui confère une aisance d'affranchi. Pour le poisson rouge assumant pleinement sa poissonnitude, un bocal est toujours un bocal.

         Les voici dans le ventre du lieu, en contrebas de la scène. Un couloir aveugle mais violemment éclairé, trois cagibis bordéliques, aux miroirs couronnés d'ampoules...

         Devant l'un d'eux, de dos, un homme se démaquille. À leur entrée, il se retourne.

         — Qu'il est beau ! s'étrangle Nora.

         La quarantaine, un visage de prince ascétique, la taille si haute que ça donne le vertige.

         Il sourit aux nouveaux arrivants en effaçant les dernières traces de blanc, incrustées dans ses rides d'expression.

         — Bonjour, susurre Charlie. Je tenais à vous féliciter...

         Comme entrée en matière, difficile de faire pire. Plus niais, je veux dire. Mais maîtrise-t-on toujours ses déjections ? 

         — Merci, répond Boris, impénétrable.

         — Charlie est clown aussi, énonce fièrement Nora.

         — Alors, salut confrère !

         Ils se serrent la main et, sympathie aidant, la conversation se poursuit devant un verre. À bâtons rompus. Boulot-boulot. Nora, salement en-dehors du coup, les écoute discuter sans mêler son grain de sel.

                                                                                                                            (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Pata 15/03/2013 22:51

Hum, il connait bien les lieux, le Charlie ! Pas de risque de le perdre çui-là, même si je doute qu'il porte une écharpe et un pull rayé rouge et blanc ;)

gudule 17/02/2013 07:13

Si je réponds un truc, ce sera du vis. Alors, je réponds rien.

Castor tillon 17/02/2013 03:50

Je crois que Boris va lui river son clown. Ça va pas être bon pour son complexe, ça.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories