Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 06:35

Chapitre 17

Résumé des chapitres précédents : le rêve de Charlie et Nora se concrétise. Ils sont dans l’appartement de leur idole.

 

         Tandis que Boris disparaît dans la cuisine, Nora s'assied du bout des fesses.

         « Qu'est-ce qui m'arrive ? s’étonne-t-elle. Je me sens aussi mal que dans la salle d'attente du dentiste. Est-ce l'atmosphère de cet apparte qui m'impressionne ? Ou alors, son propriétaire ? Il a une telle manière hautaine de vous recevoir. On se sent intrus. Pourtant, c'est bien lui qui nous a invités, non ? »

         Elle soupire, oppressée. Charlie, en revanche, semble on ne peut plus à l'aise.

         « Le traître ! » pense Nora — puis elle se demande pourquoi elle ressent ça.

         Réponse immédiate : il se désolidarise. Le pacte tacite qui les lie depuis l'enfance stipule clairement que, toujours, partout et en toute circonstance, ils doivent éprouver la même chose. Et c'était le cas jusqu'aujourd'hui.

         Quoique.

         Non, à la réflexion, ce n'est pas la première fois qu'elle reste en rade. L'autre soir, déjà, avec Boris...

         Cette constatation l'atterre.

         Lui mouline la tripe.

         Au secours.

         Sa main rampe lentement, doigt après doigt, sur l'accoudoir. Franchit, d'un bond, le précipice séparant les fauteuils. Atterrit sur celui de Charlie, rampe encore, jusqu'au coude pointu. Le gratouille de l'index. La main de Charlie empaume cette main qui le sollicite. Et l'univers retrouve sa plénitude.

         Revoilà Boris, chargé d'un plateau où sont posés trois verres et le bac à glace.

         — Oh, c'est joli, ces strates de couleur ! s'écrie Nora.

         —  N'est-ce pas ? Curaçao, gin, grenadine.

         — Bleu, blanc, rouge... Ça vous a un petit côté patriotique, plaisante Charlie.

         — Bien involontaire. Goûtez, et vous m'en direz des nouvelles !

                                                                                                                              (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

gudule 31/03/2013 21:55

L'huile de NAPALM, selon l'ami Castor !

Pata 31/03/2013 21:53

Juré, craché madame ! Le chocolat à l'huile de palme, c'est LA définition de la pâte à tartiner idéale !!!

gudule 31/03/2013 14:05

Ooooh, mais pas si vite ! Méfions-nous de amalgames (à tartiner) :il y a aussi le "chocopasta" belge (rien à voir avec le Nutella), la pâte à tartiner au spéculoos, le peanuts butter, et je ne cite
que les plus connus ! Sommes-nous bien sûr que ta pâte-à-tartiner à toi est bien du Nutella ? Tu me l'affirmes sur l'honneur ?

Pata 31/03/2013 13:56

Hé, hé, oui, c'est vrai que n'ai pas affiché mon pseudo en toute lettres chez toi... Mais sur le wizzz, on m'appelle Patatartiner, c'est dire si j'aime cette panacée qu'est le Nutella !!

gudule 31/03/2013 10:45

Ma parole, vous êtes tous adeptes du Nutella, sur le wizzz ! Une véritable secte nutellaphage !

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories