Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 05:39

Chapitre 24

 Résumé des chapitres précédents : dans le gouffre de détresse où se noyait Nora, une main s’est tendue. Celle d’un ange – ou, du moins, ce qu’elle perçoit comme tel.

 

         — J'attends mon amie qui termine son travail à trois heures, poursuit l'ange. Si vous voulez, je peux vous tenir compagnie.

         Ce n'est pas de refus. Mourir à petits feux, c'est moins pénible à deux. Un brin de causette adoucit l'agonie.

         — Elle fait quoi, votre amie ? se renseigne Nora, par pure courtoisie.

         — Artiste.

         — Dans quelle branche ?

         — La danse.

         — Elle passe où ? Au Châtelet ?

         Il rit.

         — Tout de même pas... Le Sexe Pire, vous connaissez ?

         — Le Shakespaere ? Non, c'est où ?

         — À côté, rue Saint-Denis.

         — Vous êtes son imprésario ?

         Re-rire. Très gentil.

         — Quelle idée ! Non, je ne suis que prince consort.

         — C’est à dire ?

         — Que je me contente de l'admirer béatement en me faisant petit petit, et d'empêcher ses admirateurs de l'étouffer.

         Telle la bienheureuse en proie à une vision, Nora joint les mains. Miracle des similitudes, elle n'est plus seule à s'étioler dans l'ombre. Un frère, un semblable, l'a rejointe. Un retranché. Un prince consort. Un ange gardien.

         — Elle est si célèbre que ça, la vôtre ? s'écrie-t-elle.

         — Une bonne petite notoriété, dans son milieu.

         — Je la connais ?

         — Franchement, ça m'étonnerait. Lulu Martinet.

         Moue dubitative.

         — Lulu Martinez... Lulu Martinez... Non, ça ne me dit rien. C'est une Espagnole ? J’adore le flamenco.

         Lui, gravement mais le regard au bord du fou rire :

         — Oh, son répertoire est assez varié.

         — Je ne suis pas très calée en danse, surtout folklorique. Moi, mon domaine, ce serait plutôt le one man show d'humour, voyez ?

         — Ce n'est pas tout à fait le même registre.

                                                                                                                  (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Pata 02/04/2013 07:52

Hum, des similitudes qui tombent à point nommé, pour balayer la mélancolie de la belle... C'est presque trop beau pour être vrai tout ça, attention, soyons sur nos gardes !

gudule 03/03/2013 22:21

Castor, tu es insoutenable !

Castor tillon 03/03/2013 22:10

Elle va nous faire du Caza tchok ?
Pff.
Les private jokes, ça devrait être interdit, sur les blogs.

gudule 03/03/2013 22:00

Mais kessturacontes, toi ? Elle est pas encore rentrée, la danseuse !

Castor tillon 03/03/2013 21:50

Un prince consort, une danseuse qu'on rentre... Y a toujours du mouvement, chez Gudule.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories