Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 06:47

Les citations dangereuses

  Mon enfance bruxelloise a été bercée par « Les aventures de Bob et Bobette », de Willy Vandersteen, bandes dessinées populaires typiquement belges. En adepte passionnée, je répétais volontiers les « potferdeke », « zwanzeur » et autres belgicismes dont usaient ses héros.

         Or, ce langage fleuri s’émaillait également d’insultes pittoresques. Dans Lambiorix, roi des Éburons, par exemple, Bob décochait à Monsieur Lambique un « ours mal léché ! » qui me ravissait. J’adorais l’image, sans en saisir, bien sûr, la portée vexatoire. De sorte qu’un jour de promenade, je ne trouvai rien de mieux que de la balancer à oncle Doudou qui m’avait, par inadvertance, bousculée. Aussi sec, il me flanqua une claque magistrale en vociférant « qu’il n’allait pas se laisser injurier par une gamine ».

         Ma tante, qui tout d’abord s’était interposée, reconnut qu’en effet, se faire traiter d’ours mal léché par une petite fille de sept ans, c’était inacceptable. Elle m’obligea donc à lui demander pardon — ce qui m’humilia d’autant plus que j’estimais, à juste titre, n’avoir rien à me reprocher.

         Dès lors, je me jurai d’éviter, désormais, toute référence culturelle devant les imbéciles. Je ne l’ai jamais regretté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

gudule 27/04/2012 08:06

Ah Odomar, que j'aime ta manière de remettre les pendules à l'heure ! D'autant que je partage absolument cette opinion ! Les aventures de Bob et Bobette parues dans le journal Tintin, où Bobette
était blonde aux cheveux longs et n'avait plus sa Fanfreluche, m'ont toujours paru une trahison (bien que "Le trésor de Beersel", "Le casque tartare, "La clé de bronze" et surtout "Le fantôme
espagnol" m'aient captivés, en leur temps). Mais je leur préférais largement le parfum populaire émanant des livres des éditions Erasme. Surtout, comme tu le dis, les premiers, où Bobette était
haute comme trois pomme et avait son petit chignon.
Oh, bordel, ce commentaire m'a replongée dedans. Je sens que je vais les relire !

Odomar 27/04/2012 01:21

Une gueuse, Sidonie ? Pas celle de Lambique, en tout cas. Sidonie est la tante de Bob et Bobette mais elle n'entretient qu'une relation platonique avec M.Lambique. Je suis aussi un fan absolu de la
collection, surtout des débuts de la série rouge cartonnée des Editions Erasme (la série bleue du Lombard est intéressante mais trop édulcorée, moins drôle - le trop raisonnable Hergé ayant mis bon
ordre dans cette folie flamande).

gudule 26/04/2012 16:40

Oui mais ça s'écrit "Lambique", et la gueuse, c'est tante Sidonie. Ceci est un private joke pour les lecteurs de Bob et Bobette, évidemment ! (oncle Doudou n'en faisait pas partie, hélas..)

Castor tillon 26/04/2012 04:44

Oncle Doudou est décidément un ours mal léché, c'est une petite fille qui le dit, et la vérité sort de la bouche des enfants.
Heureusement qu'elle n'a pas eu affaire à monsieur Lambic et sa gueuse (la vache, il est pourri, celui-là, je suis désolé).


Mais je le laisse quand même, pour la couleur locale.

gudule 25/04/2012 11:07

@ Benoît : bah, en fin de compte, il suffit d'arrêter d'étale sa culture (comme de la confiture) sauf avec les excellents amis dont on sait, par avance, qu'ils ne vous le feront pas payer...
@ Tororo : "zwanzeur", c'est un peu comme "zivereer" ou "stouffeur" : genre "parleur pour ne rien dire" tu vois ? Un peu vantard, un peu bluffeur... C'est une manière de clore le bec à ceux qui
blablatent.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories