Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 06:54

Pornographie

   Dans les années 70, mes parents venaient, tous les trois ou quatre mois, passer quelques jours chez nous, en banlieue parisienne. À chaque fois, c’était le branle-bas de combat. On rangeait la maison de fond en comble, on lavait les carreaux, on tondait la pelouse, et on faisait disparaître toutes les BD « salaces » : Hara-kiri, L’Echo des Savanes, Charlie hebdo, Fluide Glacial, etc. Bref, notre joyeux bordel se métamorphosait en un foyer modèle.

         Mais maman avait un œil de lynx. Rien ne lui échappait. En dépit de nos efforts, elle dénichait toujours le détail qui clochait, dans ce décor factice. C’était un fin limier, ma mère !

         Cette fois-là, en cherchant de la lecture dans le porte-journaux, elle tomba sur un « F Magazine », l’hebdomadaire de Claude Servant-Shreiber que j’avais placé bien en évidence. Un truc sans danger, qui faisait sérieux. Des articles de fond, des reportages, des interviews de femmes édifiantes, style Edith Cresson ou mère Teresa... En gros, nulle trace d’humour ni surtout de gaudriole.

         Enfin, je le croyais. 

         Je me trompais, hélas. Car, dans ce numéro — précisément celui-là — qu’y avait-il ? Je vous le donne en mille. Un dossier sur la masturbation féminine.

         À cette vue, le sang de ma mère ne fit qu’un tour.

         — Quel torchon ! explosa-t-elle. Comment oses-tu laisser de telles obscénités à la portée de tes enfants ? Tu es complètement inconsciente, ma parole ! Si la pornographie t’amuse, ça te regarde, tu es adulte, mais ne pervertis pas des âmes innocentes !

         J’eus beau lui expliquer que Frédéric et Olivier — neuf et six ans — n’en avaient rien à battre des revues féministes, elle ne voulut pas en démordre. L’engueulade terminée, elle fit ses bagage, entraîna mon père consterné, et ils partirent sur l’heure. Pour fuir ce lieu de perdition, sans doute... 


Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Gudule 14/06/2012 07:02

@ Flore : Oh, le joli moment de Solitude, juste comme j'aime ! Merci de nous l'avoir raconte !

@ Gringoteq : Bah, l'hypocrisie ou l'excès de pudeur, c'est pas drôle. Et du coup, je verrais pas l'intérêt de raconter tout ça...

Gringoteq 13/06/2012 23:51

J'adore votre texte, comme d'habitude. C'est tellement agréable de lire quelqu'un parler de cochonneries sans que ce soit exagéré par revendication ou, à l'inverse, que ce soit dépeint avec une
certaine pudeur gênante.

Flore 13/06/2012 23:01

Pour ma part, je lis aussi ce blog depuis quelques temps et j'adore les moments de solitude.
Celui-ci, on dirait presque un acte manqué.
J'ai fait pas mal dans le même genre : communion de ma filleule, la famille bien catho, alors je m'habille bien (bon, j'avais oublié de mettre le réveil, donc on a raté la messe), je me grime en
jeune femme bien sous tous rapports (vivant dans le péché, certes, mais chut), bref, pas question de faire honte à ma filleule. Je n'oublie pas le cadeau : des BD (le vent dans les saules, un truc
mignon tout plein qui passe la censure et tout) achetées chez mon libraire préféré, paquet cadeau, tout ça. Je dis bonjour à tout le monde "Marie-Chantal, comment allez-vous, très chère ?" (j'ai
raté ma vocation d'actrice) puis sors le paquet cadeau et regarde négligemment le sac de la librairie : la couverture du dernier Soda, col romain et magnum 357 à la main, ça faisait une heure que
je promenais ce sac partout en discutant avec tout le monde... Au temps pour l'illusion BCBG !

Gudule 13/06/2012 22:25

Remarque, à l'époque, il y avait "Ah nana", la revue de Yannick Dionnet... Elle a été interdite par la censure suite à un dossier assez provocateur sur l'inceste. Mais elle faisait partie des trucs
que je planquais, bien sûr. Mais pas le très sérieux F mag...

La Zebre 13/06/2012 21:14

Heureusement que Causette n'existait pas encore, elle en aurait fait une attaque.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories