Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 07:00

Bas de laine

      Mon père n’aimait pas les banques. En bon épargnant d’avant-guerre, il gardait ses sous à portée de main, loin des spéculations de la haute finance. De sorte qu’à sa mort, j’héritai d’un somme rondelette en liquide. 

         Se posa alors la question : j’en fais quoi ? (en attendant de la dépenser, je veux dire). La déposer sur mon livret de caisse d’Epargne ? Non, je ne pouvais pas faire ça à papa. La conserver chez moi ? Était-ce bien prudent ? Les cambrioleurs connaissent toutes les combines. Ils vident les tiroirs, éventrent les matelas, soulèvent les lattes du plancher... À cette perspective, je frissonnais d’horreur.

  Bref, moi qui, n’ayant rien à voler, avais toujours vécu les portes ouvertes, je commençai à me barricader. Et, tel le savetier de la fable, je découvris les affres de la parano. L’inquiétude me réveilla la nuit ; je n’osai plus m’absenter, convaincue que des hordes de malfrats, ayant reniflé l’odeur du pognon, rôdaient autour de mon appartement, la bave aux lèvres...

C’était positivement infernal.

Par bonheur, tout problème a sa solution. Celle-ci m’apparut un matin, lumineuse. J’avais une vidéothèque remplie à craquer. Or, où est-on mieux planqué que dans la foule ?

Ni une ni deux, je sortis cinq boitiers au hasard et en virai le contenu que je remplacai par des billets de banque. Puis, sûre d’avoir trouvé LA cachette idéale, je me remis à vivre peinarde, comme avant. En prétant mes DVD à n’importe qui, entre autres...

Sylvain, mis au courant de mon idée géniale quelques semaines plus tard, ne la trouva pas géniale du tout. Sur ses conseils, je partis à la recherche des cinq boitiers-tirelires, disséminés un peu partout dans l’étagère, et n’en retrouvai que quatre. L’un d’eux — « L’Age de glace », pour être précis — avait disparu. Où ? Quand ? Comment ? Mystère.

J’ai tout retourné dix fois, vingt fois, en vain. Ça m’a pris la tête durant une bonne semaine, et puis bon, je me suis dit que la leçon valait bien un fromage. Et j’ai racheté un boitier vierge pour « L’Age de glace ». 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

gudule 31/07/2012 02:31

Wahou ! Je vais en parler à Sylvain : il est bouquiniste et récupère des vieux livres par palettes entières... A nous les milliards de dollars !
C'est une belle histoire, n'empêche.

frederic 30/07/2012 22:00

Des clients sont venus me voir une fois pour me demander si l'argent liquide était couvert en incendie... ils avaient caché des espèces sous une brique réfractaire de leur cheminée, n'y pensaient
plus trop, puis l'hiver venu, ont décidé de faire une flambée...
Pour rebondir sur le commentaire de Castor Tillon, un de mes oncles, déménageur de son état, débarrasse un jour la maison d'une vieille dame sans enfant, ni héritier, et qui s'en était allée au
ciel. Dans le bazard, mon oncle récupère des caisses de livres destinés à partir en décheterie. Il a eu pitié de ces pauvres bouquins, et grand bien lui en a pris... chacun d'entre eux contenait
un, voire plusieurs billets, glissés entre les pages. La bibiothèque était le coffre fort de la mamie...

gudule 24/07/2012 06:29

Eh ben voilà... En la modernisant un tantinet, j'ai refait la même connerie que toi, gamin. Et après, on nous bassinera avec l'expérience, l'évolution, et toutes ce sortes de calembredaines...

Castor tillon 24/07/2012 04:32

Tu avais peut-être mis le magot dans "l'âge de glace 2". Cherche mieux !
Quand j'étais jeune marié et qu'il nous arrivait d'avoir un gros billet (c'est-à-dire chaque fois qu'il nous tombait un oeil), on le mettait entre les pages d'un bouquin. Or, on n'était pas riches,
mais on avait des centaines de livres, et on ne retrouvait jamais le fric. On a certainement enrichi les potes à qui on les prêtait.

gudule 23/07/2012 13:56

@ Tororo : c'est finement vu !

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories