Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 07:49

Baptême

          A Aubervilliers, toujours. Le théâtre municipal programme Raymond Devos. Nous ne pouvons pas rater ça ! Bien que dans la dèche, nous raclons les fonds de poche pour acheter deux billets. Puis, le soir venu, laissant nos gamins sous la surveillance d’une voisine, nous nous éclipsons dare-dare. Il faut arriver tôt pour avoir de bonnes places.

         Première constatation : une demi-heure avant le lever de rideau, la salle est déjà comble.

         Deuxième constatation : le premier rang est vide. Serait-il par hasard réservé aux notables ?

         Qu’à cela ne tienne, si on se fait virer, on avisera. Avec tout de même une légère appréhension, nous nous glissons jusqu’à ces sièges privilégiés, littéralement collés au devant de la scène. D’ici, nous aurons une vue imprenable sur le spectacle.

         Ça, pour être imprenable, elle est imprenable, cette vue ! Et humide aussi. Car Raymond Devos parle fort et, de ce fait, postillonne beaucoup. Or, nous sommes aux premières loges... 

         Soyons honnêtes : ça n’a pas vraiment gâché notre plaisir. Mais un petit peu quand même. De sorte qu’à l’entracte, nous nous sommes réfugiés tout au fond de la salle, sur des strapontins séparés. Sous le regard ironique — est-il utile de le préciser ? — des autres spectateurs qui, prévoyant la douche, s’étaient mis à l’abri.

         Du coup, on n’a pas vu grand chose de la seconde partie, mais au moins, on était au sec ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Gudule 04/10/2012 08:40

On dirait un dessin de Philippe Caza : tous les spectateurs de la salle portant le masque de Jason, et fixant, imperturbables, le pauvre humoriste suant qui se démène sur la scène... Terrifiant !

Odomar 04/10/2012 00:54

Peut-être, y aller avec des masques de hockey (comme Jason dans VENDREDI 13)... ?

Gudule 30/09/2012 16:22

Oui mis bon, regarder un spectacle à travers un hygiaphone, c'est quand même moyennement fun...

Castor tillon 29/09/2012 12:23

C'était mal foutu : en louant des hygiaphones, le théâtre pouvait également louer son premier rang : double bonus. Gabriel Garran a failli, sur ce coup-là.

Benoît Barvin 29/09/2012 09:39

Tout à fait... Faudrait que je raconte ça en détail... "Les ballets allergènes", ça sonne super bien!

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories