Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 07:25

Je ne serai jamais Mazo de la Roche (suite et fin)

        Mais je ne m’avoue pas vaincue. « La vie en Rose » vient d’être racheté par France Loisirs. Or, ce club qui, d’ordinaire, n’offre à ses adhérents que des titres ayant fait leurs preuves, a ouvert, depuis peu, un département création. S’ils reprennent les trois tomes existant chez Grasset, rien ne les empêche de poursuivre la série !

         Je demande rendez-vous au responsable, lui explique mon projet, et m’entends répondre que « vu le peu de succès du premier ouvrage, il ne comptent pas pousser plus avant l’expérience ». (Rien d’étonnant, étant donné leur hideuse couverture, NDLA)

         Un coup dans l’eau. 

         Commence alors une prospection systématique de tous les éditeurs censés ressortir en poche des titres déjà parus. Refus, refus, refus... jusqu’au jour où, miracle ! la directrice d’Hachette Jeunesse me téléphone. Elle va lancer une collection pour jeunes adultes dans laquelle mes « Rose » s’intégreront parfaitement. Et comme Grasset fait partie du groupe Hachette, la cession de droits ne devrait poser aucun problème.

           Je regrimpe illico sur mon petit nuage, et, dans la foulée, commence le sixième tome : « Tous les chemins mènent à Rose ». Hélas, la dame me rappelle quelques jours plus tard : la transaction a échoué. L’éditrice de chez Grasset refuse de lâcher le morceau,  sous prétexte « qu’elle aime trop mes textes et craint qu’une version poche ne les dévalorise. »

          Ma dernière chance s’envole. Décidément, je ne serai jamais Mazo de la Roche. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

gudule 27/10/2012 20:38

@ Castor : et comment !
@ la Zèbre : oui, mais au moins, tu as le choix !

La Zèbre 27/10/2012 18:26

Zut, pensez aussi aux lecteurs, qui, comme moi, on beau mettre tout leur argent dans des livres, n'arriveront jamais à mettre la main sur la moitié du quart du tiers de votre bibliographie, à moins
de tous les trouver au méga rabais en brocante. Snif.

Castor tillon 27/10/2012 15:11

A moi la stupeur, à vous les tremblements.

Amélie-San a écrit une sacrée solitude, en parlant de ça.

gudule 26/10/2012 15:09

Ouaip, Castor, on dirait du Nothomb !
@ Benoît : bof, tu sais, maintenant que la mayonnaise est retombée, j'en ai plus grand chose à battre. Je suis bien plus excitée par la publication, en mars, de mes Grands Moments de Solitude !

Benoît Barvin 26/10/2012 09:05

@ Castor: "De stupeur en hébétude", pas mal celle-là, Castor...
@Gudule: Pour la mauvaise foi, je pense que le monde de la LITTERATURE en a plein dans sa poche ventrale. Mais, courage, Gudule, tu finiras par faire paraître la suite de ces péripéties - d'autant
que les lecteurs attendent ça avec impatience... Pardon? C'est quoi un "lecteur"? (soupirs...)

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories