Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 08:10

Fais pas ta Marilou !

         J’avais une cousine dont le mauvais caractère était proverbial. Au point que, chez nous, « Fais pas ta Marilou ! » s’employait couramment — à son insu, bien sûr, ainsi qu’à celui de sa famille.

         Un jour, au cours d’un repas, le nouveau copain de ma fille, croyant qu’il s’agissait d’une expression toute faite, lance étourdiment à l’un des convives qui râlait sans cesse : 

         — Allez, François, arrête de faire ta Marilou !

         Dans le silence gêné qui suit, François se lève de table et sort de la pièce en claquant la porte. Forcément : Marilou, c’est sa mère...

         — Eh bien, il a de qui tenir, remarque le responsable du malaise, après qu’on lui ait expliqué sa bourde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

gudule 24/11/2012 21:27

Je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais, je le savais !

Castor tillon 24/11/2012 19:25

Alors là, Gudule, tu me peines. Penser que j'aurais pu suppâter que les bonnes p... je veux dire, moi je suis un castor bien élevé, je n'emploie que le mot périprostitutienne.
Mais c'est hélas vrai, notre statut de bonnes pâtes nous prive de quelques occasions de ricaner.

gudule 24/11/2012 17:49

Du coup, malheureusement, c'est moins drôle. Finalement, la vie serait bien fade sans les mauvais coucheurs qui prennent la mouche pour un oui pour un non. Les bonnes pâtes dans notre genre (car je
suppute que toi aussi, tu en es une), finalement, ce n'est pas très rigolo !
PS : prière de ne pas faire de jeu de mots avec mon innocente phrase : "je suppute que toi aussi, tu en es une". Trop fastoche, hé !

Castor tillon 24/11/2012 16:49

C'est un GRAND moment de solitude ! Tout le monde en a profité, c'est super.
Chez nous, on a une cousine qui met un temps infini à se préparer, et son prénom est devenu culte, à son insu. Du coup, quand il y en a un qui traîne un peu pour sortir, c'est des lazzis du genre :
"bon, ça y est, Cendrine ?" "tu veux de l'élan, Cendrine ?", etc. Son frère a appris la moquerie dernièrement, mais il s'est marré.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories