Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 07:23

11 septembre

   Le 11 septembre 2001, à 14 h 46, j’étais sur le fauteuil du dentiste, la bouche grande ouverte, une pompe à salive sous la langue. En face de moi, il y avait une télé allumée, destinée à distraire les patients, mais sans le son pour ne pas troubler le praticien. Praticien qui, à ce moment précis, fabriquait ses petits amalgames dans la pièce à côté.

         Je regarde distraitement les infos muettes quand soudain, sous mes yeux incrédules, un avion s’encastre dans l’une des tours jumelles du World Trade Center. Le temps de réaliser que ce n’est pas un montage, et je fais : « heinnnnnn, heinnnnnnn », dans l’espoir d’attirer l’attention  du dentiste.

         — Un peu de patience, me crie-t-il. J’ai presque fini

         J’insiste, forcément. Un événement  pareil, ça se partage, merde ! Mais il faut croire que mes onomatopées, mêlés au chuintement répugnant de la pompe, ne sont pas assez explicites car il me répond, plus sèchement cette fois :

         — Ne vous énervez pas, voyons ! Je ne peux pas aller plus vite !

         Sur l’écran, la scène, se répète en boucle. On doit en être à la troisième reprise quand il réapparaît. Mais comme il a le nez dans son ramequin de pâte rose, il ne remarque rien. Il est en train de m’en tartiner la dent au moment du second impact. Alors, je lui file un grand coup de pied, tout en indiquant la télé du menton.

         Il se retourne enfin, pousse un « oh ! » étouffé, saute sur sa zapette et hausse le son. Pendant dix bonnes minutes, nous restons scotchés, à écouter les commentaires de la BBC, puis il se décide enfin à me retirer ma pompe. Et tandis que je me rince la bouche, il a cette phrase qui me laisse sans voix :

         — Quel terrifiant spectacle ! Et en direct ! Dire que j’ai failli louper ça à cause de vous...

         Je n’en suis pas encore revenue. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Castor tillon 25/01/2012 18:50

Quand j'étais petit, mon dentiste mesurait 1m90 et avait des avant-bras comme des jambons d'York. Impossible de résister.
Je n'ai aucune pitié pour les tortionnaires.

gudule 25/01/2012 18:43

Pauvre homme ! Tu es donc sans pitié pour les dentistes ?

Castor tillon 25/01/2012 18:36

Tu pouvais lui mettre un coup de pied après aussi. Il n'était plus à un près.

Castor tillon 25/01/2012 18:31

Un peu plus, il te traitait de gaffeuse ! C'est quand même un comble. Nous, on sait bien que tu n'es pas comme ça.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories