Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 07:08

P’tite boutique des horreurs

      En 1985, nous vivions, Sylvain, Mélanie et moi, dans 27 mètres carrés. Il était donc exclu d’avoir des animaux, ce qui désolait ma fille, alors âgée de sept ans. Hormis peut-être des poissons rouges...Un couple de cyprins, répondant aux doux noms d’Audrey et Seymour, prend donc place dans une vasque garnie de graviers de rivière, posée sur la commode.

         Le seul problème, avec les aquariums, c’est que ça sent. Quand on ne change pas l’eau assez souvent, je veux dire. Or, c’est hélas le cas. Si bien qu’un jour, pendant que Mélanie est en classe, je décide de nettoyer le bocal de fond en comble. Je transvase ses occupants dans un saladier, et me voilà qui frotte, gratte et récure avec entrain. Bientôt, les parois de verre étincellent. En revanche, j’ai beau passer et repasser le gravier sous l’eau, il pue toujours autant.

         Aux grands maux les grands remèdes : j’inonde d’eau de javel les petits cailloux récalcitrants, puis je les rince soigneusement avant de les remettre en place. L’aquarium tout propre fait plaisir à voir. Une vraie publicité pour produit de nettoyage !

         Toute contente, je réinstalle Audrey et Seimour dans leur « p’tit nid vert ». Une demi-heure plus tard, Mélanie rentre de l’école. Son hurlement d’horreur, jamais je ne l’oublierai !

         — Maman ! Maman ! Mes poissons sont tout blancs ! 

         Je jaillis de la cuisine où je préparais le goûter, pour la recevoir, en larmes, dans mes bras. Vision d’épouvante : Audrey et Seymour, totalement décolorés, flottent, le ventre en l’air, à la surface de l’eau...Le remords du bourreau qui plonge ses victimes dans un bain d’acide, je l’ai éprouvé, à cet instant, je le jure. Doublé de celui de la mère indigne, torturant moralement son enfant éplorée. Tout ça par un absurde souci d’hygiène...

         Aussi n’ai-je pas peur de le crier haut et fort : à bas la propreté ! La saleté, c’est la vie !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

gudule 18/03/2012 19:48

J'aime bien cette vision optimiste des choses ! Mais Mélanie aurait-elle marché ?

cali rezo 18/03/2012 19:07

mais fallait remettre les cailloux en liberté et en adopter de nouveaux ! Rien à voir avec les poissons en fait !

gudule 18/03/2012 15:20

Ben oui, mais on n'avais pas un aquarium sophistiqué, nous ! Juste un gros globe de verre... Les poissons nettoyeurs et autres ventouses, c'est pour les trucs à bulle, avec eau filtrée et air
conditionné ! Voilà, quoi...

Orchéon 18/03/2012 14:50

Pauvres petits poissons. Moi je trouve naturel de vouloir un peu de propreté, même si parfois il ne faudrait pas de trop.
le même problème est arrivé à des gens qui abusaient du gel alcoolisé, leurs mains trop propre laissait place net à toutes les attaques. quand on pense qu'ils nous font boire ça dans l'eau du
robinet en France, je n'ose imaginer à quoi peut ressembler l'intérieur de nos ventres. Pour les cailloux, au fond d'un aquarium, je ne suis pas un spécialiste, je n'ai même pas de poissons, mais
je pense qu'un poisson de fond, ou un escargot d'eau peuvent être un compromis entre le propre et le nickel.

gudule 18/03/2012 07:49

Ne retourne pas le fer dans la plaie. Depuis ce tragique événement, j'ai proscrit l'eau de javel de ma vie. Heureusement qu'il reste du canard WC sans quoi "la saleté, c'est la vie" deviendrait
chez moi, non une vue de l'esprit, mais une réalité insoutenable !

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories