Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 09:10

 

 

                                                                   LA FÉE LUNA

 

         Il n’y a pas que des anges, dans ce conte-là. Il y a des fées, aussi. Enfin, UNE. Une fée aux yeux verts qui y joue un rôle de tout premier ordre.

         Elle apparut un beau matin sur mon écran, sous forme d’une nouvelle (signée d’un pseudo masculin) qui me laissa pantoise. Un pastiche de Perrault, grinçant, cynique et drolatique que je relus trois fois avant de m’écrier : « Putain, mais c’est génial ! »

         Croix de bois croix de fer, le type qui avait pondu ça, je lui tirais mon chapeau.

         Or, ce type n’en était pas un. C’était une jeune femme, mais ça, je ne l’appris que bien plus tard. Castor qui, du vivant de Sylvain, m’avait transmis cette friandise littéraire, laissa planer le mystère. Il nous fallut devenir intimes pour qu’il m’avoue, le rouge au front, que l’auteur de la pépite, présenté comme « un vieux copain », était en réalité sa propre fille.

         Je réclamai aussitôt à lire l’œuvre de la dame ; un recueil me fut offert. Il était de la même veine que l’échantillon susdit.

— Et ce n’est pas tout, ajouta Castor qui, une fois le morceau lâché, n’avait plus aucune raison de se taire. Si nous nous sommes rencontrés, c’est grâce à elle.

         Et de m’expliquer qu’ayant lu mes livres depuis son plus jeune âge, elle les lui avait fait découvrir ainsi que mes site, blog et autres réseaux sociaux sur lesquels il s’était empressé de surfer.

         Ainsi la fée Luna devint-elle l’artisane d’une romance qui, d’une part, valut à cet été si mal commencé le qualificatif de « bel », et de l’autre donna naissance à un livre que je lui dédie de tout cœur. 

         Comme quoi un beau brin de plume vaut une baguette magique !

 

 

          

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Yunette 07/07/2014 16:41

Mais j'y crois depuis toujours !
C'est juste magnifique, la vie, malgré tout ce qui peut arriver, on trouve toujours de vraies belles âmes.
Je suis heureuse d'avoir sauté le pas et de lire du Gudule. Parce que Gudule c'est bon. Mangez en. (Castor l'a bien compris)

Gudule 07/07/2014 12:57

Et ce fut suite à tous ces événement que mademoiselle Yunette se mit à croire aux fées...

Yunette 07/07/2014 07:50

Précisons toutefois que La Fée Luna s'est longtemps fait passer pour un genre de machin cornu et baveux... Si si !
Alors le "vieux pote", ça se tient.

Au passage, c'est Luna qui avait également évoqué la Grande Gudule sur un forum oùsqu'on traine nos guêtres (elle, ses sabots) et donc, quand je suis passée par là, c'est pas à cause de la lumière
que je suis entrée.

D'ailleurs, j'y reste, hein. Maintenant que j'y suis.

Yunette 07/07/2014 07:46

Bordel je le savais ! Me demandez pas pourquoi, mais je le savais ! Ou je m'en doutais, ou...

Rhaaaaa !

M'enfin n'empêche, à la lecture de toute cette aventure sur laquelle je ne m'attarderai pas en commentaires etc, je comprends juste mieux le silence du Père Castor, durant un ch'ti moment.

Chapeau m'sieur Tillon, gérer comme ça une écrivaine, mais une vraie, qu'écrit pas en vain, c'pas rien !
Et avoir une telle gamine... Elle te fait pas un peu peur, Luna, parfois ? Moi, si... (et ouais, ok, elle est en Auvergne, ok ok... tout s'explique !)

Et chapeau aussi m'dame Gudule, pour toute cette oeuvre (qui, au vu de sa taille, me fait un peu peur... quand je vais commencer à acheter du Gudule, jusqu'où m'arrêterai-je ? et où les rangerai-je
?), tout ce courage, et pour supporter d'avoir un mestre es calembours H24. Nan mais sérieux, ça fait pas mal au bide de rire autant ?

Pata 27/12/2013 18:57

Luna la tisseuse, qui relie et qu'on relit... Comme quoi, parfois, la magie des mots habite aussi celui qui les a écrits ! P't'être même qu'elle est encore plus puissante en vrai :)

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories