Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 12:24

                                                 MÉDECINE DU FUTUR

 

         Loin de moi l’idée de remettre en cause le corps médical, tellement sollicité en cette fin de civilisation paranoïaque et mortifère. D’autant que j’ai pu tester sa célérité quand il s’est agi de diagnostiquer mon cancer. Mais n’empêche… Lorsque, toute sa vie, on s’est allègrement passée du « docteur », relativisant ses petites misères et muselant ses angoisses à coup de « c’est pas grave, ça passera tout seul »,  on ne se doute pas de l’inaccessibilité de « ceux qui savent ». Or, ce sont eux, justement qui vous répètent à chaque visite : « Compte tenu de la dangerosité de votre traitement, n’hésitez pas à nous alerter au moindre signe suspect ». OK. Comme les signes suspects se multiplient, vous finissez par appeler l’hôpital. L’on vous répond qu’aucun spécialiste n’est actuellement disponible.

             — Même pour me parler cinq minutes ? implorez-vous.

— Non, non, ils sont tous occupés.

— Quand puis-je rappeler ?

              —Laissez-moi votre numéro ; sitôt que l’un d’eux se libérera, c’est lui qui vous rappellera.

                           Vous attendez deux jours, trois jours ; personne ne se manifeste. Vous retéléphonez ; même scénario. De guerre lasse, vous vous rabattez sur votre généraliste ; manque de pot, il est en congé. Bon, alors, vous faites quoi ?

                          Vous restez sagement en tête-à-tête avec vos (au choix) nausées, palpitations cardiaques, éruptions cutanées, flatulences, pertes d’équilibre, conjonctivite, douleurs abdominales, migraine, tracasseries digestives, tiraillements musculaires…, en vous répétant comme jadis :  « Allons, allons, un peu de patience, ça passera tout seul » ? Ou vous cherchez des réponses sur le Net ? Vous cherchez, bien obligée. Et là, vous découvrez que non seulement ces symptômes sont les effets secondaires de la chimio, mais que la liste complète est quatre fois plus longue. Du coup, vous vous empressez de l’éplucher — au risque de vous auto-infliger l’ensemble des malaises décrits, par mimétisme.

         « Pourquoi l’oncologue ne m’a-t-il rien dit ? » vous demandez-vous alors. Pourquoi n’ai-je pas été informée que ce traitement comportait un danger de leucémie, par exemple ? Et qu’il ne déboucherait pas sur une guérison comme on me l’a laissé entendre,  mais sur une simple rémission ?  Pour m’épargner ? Par manque d’empathie ? Par peur d’affronter de face le regard du condamné ? Par j’m’enfoutisme, tout bêtement  ? « Si j’aurais su, au lieu d’aller chez le toubib, je me serais directement connecté sur Wikipédia  », pourrait déclarer Petit Gibus dans une « Guerre des boutons » remise au goût du jour. 

         À quand les consultations virtuelles, comme dans les livres de science-fiction des années trente ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Gudule 03/01/2014 10:53

Merci pour ton com, Anne Marie. Mais je t'avoue que chez moi, tous ces remèdes font l'effet inverse. Je ne sais pas si tu as lu le chapitre intitulé "La malade attitude" où j'en parle. Je vis
depuis des années avec le cancer - d'abord celui qui a emporté Sylvain l'année dernière, puis le mien, depuis six mois. Et j'ai pu constater que la seule réponse qui me convient est de rire, de
m'amuser, et de nier la maladie.
Gros gros bisous et très bonne année 2014 !

Anne-Marie 03/01/2014 09:20

Chère Gudule,
J'étais partie quelques jours en Ardèche et je lis tes articles avec retard. Au début de tes articles, tu disais que tu ne voulais pas boire de tisane... j'ai respecté. Pourtant, je suis très
"médecine naturelle". Elle ne soignera pas ton crabe, mais cela peut t'aider à mieux supporter le traitement et ça, évidemment, les toubibs conventionnels s'en foutent. Je suis abonnée à une revue
de médecine naturelle et je dois recevoir sous peu un dossier sur "comment aider le corps à réagir face au cancer". Si cela peut te servir, je serai contente de te le faire parvenir. Je t'embrasse
et je te souhaite le bonheur puisque l'amour, ça y est, tu l'as ! Bises. Anne-Marie

Gudule 02/01/2014 19:46

Sont pas mélomanes, que veux-tu ?

Pata 02/01/2014 17:46

C'est quand même pas classique, de se noyer dans dans le lac des cygnes suspects et qu'aucun médecin ne daigne y prêter attention !
Du moins, j'espère vraiment que ça ne l'est pas :(

GH 29/12/2013 21:38

Je comprends et je partage ta haine (je me rappelle les derniers moments de ma mère).
La saga "Les hommes en blanc" de Soubiran a laissé dans l'opinion une image TRÈS idéalisé des médecins ! Dans la réalité, ils sont tellement humains, c'est-à-dire pas terribles, que c'en est
parfois à pleurer…

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories