Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 08:27

 

 

                 UN RÊVE, PAR LA SUITE, VINT POLLUER MES NUITS…             

 

                  Il débutait par un souvenir imprimé au fer rouge dans ma mémoire. Celui de ce soir d’hiver où, après plusieurs heures d’agonie, Sylvain avait enfin lâché la barre. Je m’étais opposée à son transfert à l’hôpital — sachant que rien ne l’effrayait davantage mais qu’il n’était plus en mesure de le faire savoir. Sous morphine depuis la veille, il somnolait dans les coussins du canapé, près de ses chiens. Le feu crépitait entre les chenets, une pluie serrée cinglait les vitres côté ravin. La vieille horloge comtoise, réparée à grands frais, égrenait les minutes — quand elle ne sonnait pas les heures. Assise devant la cheminée, je pianotais sur mon clavier. Qu’aurais-je pu faire d’autre ? La mort, à l’évidence, rôdait autour de nous. Quand Sylvain bascula, je me précipitai pour le prendre dans mes bras. Sa joue se retrouva collée contre la mienne tandis que progressivement, sa respiration, tout d’abord sifflante, prenait un rythme saccadé, de plus en plus haletant jusqu’au râle final. Je balbutiais des paroles sans suite, qui se voulaient apaisantes mais n’étaient, en fin de compte,  que l’expression de ma propre peur. Soudain — et l’onirique, ici, se substitue au réel —,  un spasme le raidissait et, de sa bouche entrouverte, s’échappait comme une buée pourpre, à l’odeur violemment organique, qui nous nimbait quelques instants, puis, par l’oreille, je pense, s’engouffrait dans ma tête où elle pondait un œuf.

                  Niaise métaphore, m’objecterez-vous ; mais ne le sont-elles pas toutes ?  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

@ GH : Gudule 19/12/2013 10:49

C'est presque plus qu'une métaphore. Une sorte de certitude qui m'a hantée durant toute une nuit, et que j'ai chassée au matin comme on chasse un moustique, tu vois ? Là, je l'ai épinglée sur
l'écran de mon ordinateur, et bye bye !

GH 18/12/2013 23:49

Terrible, la métaphore finale de la transmission par l'oreille, pour moi qui ai lu les épisodes des années 40

J^; gudule 15/11/2013 14:20

Normal, c'est une fée.

Ryko 15/11/2013 13:31

Quand je lis les commentaires de Mêo, je préfère me taire. Elle dit mes pensées tellement mieux que moi.

; gudule 08/11/2013 07:57

Vite, Mêo, passons au chapitre suivant !

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories