Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 05:41

 

 

                                                    

 

                                   UNE PAGE SE TOURNE

 

 

         Dans l'avion qui l'emporte vers un nouveau destin, Rose tente en vain de démêler l'écheveau de ses sentiments. Tout a été si rapide. Le départ de ce pays où elle avait creusé son nid lui semble appartenir au domaine du jeu. De la simulation. Elle ne peut pas réellement avoir fait ça ! Lorsqu'on a une once de bon sens, quitte-t-on ceux que l'on aime, son pays, sa maison, son travail — bref les quatre points cardinaux de sa vie — ainsi, sur un coup de tête ? Tourne-t-on, pour une raison aussi futile, le dos à son bonheur ?

         « Je suis folle, se répète-t-elle, une fois de plus. Folle à lier. »

         Près d'elle, Grégoire sur les genoux, Amir sourit. Depuis que Rose, impulsivement, a annoncé : « On part ! », déclenchant le processus qui maintenant la dépasse, il arbore cette expression d'homme comblé.

« Folle de lui… » rectifie-t-elle, émue.

À la réflexion, est-ce vraiment la passion ravageuse de Mona qui a motivé sa décision, ou cette "fuite" n'était-elle qu'un prétexte ? Une fausse bonne raison pour tout abandonner et repartir à zéro, comme le souhaitait son mari ? Ce coup de tête qu'elle se reproche, à présent, était-il autre chose qu'une immense preuve d'amour ?

Le nez collé au hublot, joue à joue, Grégoire et Amir contemplent la mer de nuages. Après avoir longuement rechigné, Olivier s'est endormi sur l'épaule de sa mère.

« Bah, du moment que nous sommes tous les quatre », se dit Rose, en couvant sa famille des yeux.

Et elle s'efforce, elle aussi, de sourire. Mais ses lèvres tremblent car, en arrière-plan, se profilent le souvenir des larmes d'Omane, le regard plein d'incompréhension de Julie, Rachad, Nadège-la-silencieuse, le jardin en fleurs, les petites rues de Zouk. Et l'horizon bleu du Liban s'estompant peu à peu dans la brume…

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Gudule 14/04/2014 21:06

Forcément : la capitale, c'est capital !

Pata 14/04/2014 16:28

Un Paris comme un pari donc !!

Gudule 14/04/2014 02:59

Ah là là, ces nanas compliquées...

Castor tillon 14/04/2014 00:40

Folle d'amour...

Gudule 13/04/2014 22:28

Ou à sa panique, peut-être ?

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories