Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 07:21

 

 

CONSTAT DÉSABUSÉ

 

 

         L'insurrection, ayant atteint son paroxysme dans la troisième semaine de mai, s'apaise début juin. Au grand soulagement de Rose qui, à présent, suit assidument l'actualité.

 Des années plus tard, quand mai 68 sera devenu mythique, elle regrettera de ne pas y avoir participé.

« J'avais l'âge, se dira-t-elle.  J'étais (presque) au bon endroit. Et je suis restée planquée pendant que se décidait le sort de ma génération. Dire que, si j'avais été un peu plus dynamique, j'aurais pu y jouer un rôle… »

Et elle se fustigera :

« T'as loupé le coche, ma fille. Par manque de discernement, par lâcheté, par paresse, tu es passée à côté de ton rendez-vous avec l'Histoire ! »

Ce constat désabusé, nous le faisons tous un jour ou l'autre, hélas. Et pas uniquement par rapport aux événements. Etre contemporain d'une personne qu'on admire et ne pas croiser sa route, ne serait-ce qu'une seule fois, quel gâchis! Pour les fans de Napoléon, de Gandhi ou de Louise Michel, la question ne se pose pas, évidemment, mais lorsqu'on a la chance de vivre à la même époque que son idole ! Quand parmi les infinités de combinaisons possibles, le hasard – ou le Destin —nous pose à ses côtés sur le ruban du temps !

« Un jour, je rencontrerai Louis Aragon, s'était toujours dit Rose, que les vers du poète transportaient au-delà de tout. Il faut qu'il sache tout ce qu'il représente pour moi. Je suis née trop tard pour Prévert et Rimbaud, mais lui, parole d'honneur, je ne le raterai pas ! »

Il est mort avant.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Pata 03/05/2014 17:16

Boh, louper une révolution, ce n'est pas si grave...
Il y en a bien d'autres qui passent à coté de leur vie !

Gudule 03/05/2014 14:09

Et moi les belles grosses manifs de mai 68 mais pas facile avec deux bouts de chou... !

Annie GH 03/05/2014 10:57

Mais c'est Woodsock que j'ai toujours regretté d'avoir loupé… par pusillanimité, d'ailleurs, le crime parfait… J'ai souvent pensé que ma vie aurait sans doute été autre… fatum !

Annie GH 03/05/2014 00:41

En fait, après deux enfants et une première ativité professionnelle, je suis retournée pile poil cette année-là à l'université ! La chance ! Si bien que je suis une soixante-huitarde et je ne l'ai
jamais renié !!!

Castor tillon 01/05/2014 20:56

Toute façon, entre Rimbaud et Aragon, hein... Les fantasmes de bisous torrides, c'est même pas la peine.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories