Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 00:42

 

                          PAROLES ET MUSIQUE

 

Trois jours plus tard, Amir apporte à sa répétition un poème dactylographié dont voici la première strophe :

 

Un matin, comme au premier matin,

Quand la terre était nue et les ruisseaux sereins,

Un matin à peine devenu, d'ombre à peine effacée,

De liberté.

Un matin de chevaux apaisés où nos corps épuisés

Lentement renaissent à la vie,

Où nos mains trop longtemps attachées se dénouent sans bruit

Pour caresser.

 

Gabriel Askar adore.

        —  Tu as de la chance d'avoir une femme aussi tendre, dit-il à Amir.

Celui-ci s'empresse de rapporter le compliment à Rose qui se rengorge, puis il prend sa guitare et compose une mélodie qui colle fabuleusement au texte.

Tu es un génie, assure Rose, conquise.

Et la maison se remplit de musique.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

@Gudule 03/02/2014 16:50

En chantant avec le ventre, on risque de faire un bide !

Pata 03/02/2014 15:41

Sauf si on est ventriloque Gudule !

@Gudule 02/02/2014 21:39

Le problème avec la flûte, c'est de chanter en jouant.

Castor tillon 02/02/2014 18:53

Allez, je le dis pour éviter les éventuels lazzis : Ryko est un flutiste de toute première force. De la flûte Celtique, qu'il joue, voui madame.

Castor tillon 02/02/2014 18:51

Quoi ?!

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories