Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 06:55

         Épisode 40

 Résumé des chapitres précédents : Des sirènes auraient été aperçues dans la mer du Nord. Zoé se rend sur place pour aller vérifier de visu.

         Les hôtels étaient comble. Les campings pris d’assaut. Le littoral noir de monde, sur toute sa longueur. Les marchands de jumelles en rupture de stock.

         — Je vais louer un canot, se dit Zoé, en se dirigeant vers le port de Slip-les-Bains, petite ville côtière sous les feux de l’info.

         Ils étaient tous retenus pour les huit jours à venir.

         Notre héroïne se prenait méchamment la tête quand un « Tiens, tiens, comme on se retrouve ! » sarcastique résonna dans son dos. 

         Cette voix, elle l’aurait reconnue entre mille.

         — Ruth ! Qu’est-ce que tu fous là ?

         — La même chose que toi, je suppose...

         La fermière portait un gros sac de sport à l’épaule. Elle héla le loueur :

         — Mon canot est prêt ?

         — Oui, c’est le rouge, là, répondit l’homme.

         Lestement, Ruth sauta à bord, puis, d’un geste, invita Zoé à la suivre. Celle-ci, bien entendu, ne se fit pas prier. L’instant d’après, elles filaient vers le large.

         — As-tu des nouvelles de Sire Concis ? interrogea Zoé, les yeux fixés sur le flot écumeux que fendait l’étrave.

         — Il est resté à la maison garder le petit.

         — Pardon ?

         — Il garde Cédric, notre fils.

         La foudre s’abattant aux pieds de Zoé ne l’aurait pas surprise davantage.

         — Tu... tu n’étais pas stérile ?

         Le rire de Ruth Prout s’éleva dans l’air marin.

         — Oh, ça, c’est de l’histoire ancienne. J’ai suivi un traitement, et hop ! un beau gros garçon de vingt-cinq kilos.

         — Vingt-cinq kilos ? À moins d’un an ?

         — Non, à la naissance. Maintenant, il frise la tonne.

                                                                                                                                 (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

La Zèbre 31/07/2012 21:31

Mais au fait, où Ruth va-t-elle se procurer la poussette (ou le porte-bébé) ?

gudule 30/07/2012 21:40

Ah ah ah, et en plus, tu es une as de la métaphore ! Décidément, tu as toutes les qualités (j'en rajoute un peu, mais c'est parce que je suis flattée !)

La Zèbre 30/07/2012 21:10

Pardon, mais c'est mon vice secret, j'aime comparer la littérature à me la nourriture. Ainsi, Brussolo est un plateau de fruits de mer, Pennac un délicieux vin (rosé ou rouge, je l'ignore), Levy un
steak-frites et Zoé une grosse boite de chocolats, sur au moins 3 étages, fourrés, évidemment, on ne sait pas sur quoi on va tomber... Et là, mon foie à explosé.

gudule 29/07/2012 07:43

@ la Zèbre : si c'est une affaire de digestion, alors, je dis plus rien. Tout ce que j'espère, c'est que même si elles te donnent des embarras gastriques, mes petites histoires ne te font pas chier
!
@ Castor : Bon sang mais c'est bien sûr : tonton Marcel ! Va falloir que je le place quéqu'part, celui-là !

Castor tillon 29/07/2012 04:12

On va de surprise en émerveillement. J'appréhende quand même le moment où on apprendra que Ruth Prout est la soeur de Marcel Prout.

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories