Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 06:58

 

         Episode 74

        Résumé des chapitres précédents : Nos trois héros rentrent à Maldonjon, après leur victoire sur les extraterrestres. Les bébés géants ont bien besoin d’un petit somme ! Hélas, le chateau est réduit en cendres...

 

         — Mais... mais... que s’est-il passé, ici ? s’étrangla Sire Concis devant les ruines de ce qui avait été son foyer. (A l’évidence, il n’avait pas lu l’épisode 62.)

         Des bâtiments, du parc ne restait qu’un amas de décombres grisâtres d’où toute trace de vie avait disparu. Ce que voyant, les bébés se mirent à pleurer. Et l’on put entendre, saturant le ciel, cette plainte déchirante émise par des centaines de gorges déployées : «  Dodo... »

         — Impossible de se poser, constata Sire Concis, en rasant les cendres encore fumantes. Le sol est brûlant.

         — Qu’allons-nous faire des gosses ? gémit Ruth. Ils n’en peuvent plus.

         —N’y a-t-il pas un espace vert dans ce bled ? s’énerva Zoé. Je ne sais pas, moi, un terrain de sport, un jardin public, un stade ?

         — Non. C’est tout petit, tu sais, et à part le cimetière...

         — Va pour le cimetière, souffla Sire Concis. À gauche, toutes ! ajouta-t-il, en direction des mômes.

         Or, le cimetière était plein à craquer. Car c’était là qu’avait abouti la marche blanche, organisée une heure plus tôt par les parents des poupons, convaincus que leur progéniture avait péri dans les flammes. L’arrivée de nos amis transforma les pleurs et les grincements de dents en une explosion de joie.

         — Regardez, les voilà !

         — Ils ne sont pas morts !

         — Etienne !

         — Marcel !

         — Jean-Paul !

         — Mama !

         — Arheu !

                                                                                                                            (A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Gudule 06/10/2012 08:09

Oh, merci, m'sieur Castor ! Je... je ne sais que dire... je suis si émue...

Castor tillon 06/10/2012 04:32

Un épisode tordant. Surtout avec cette première : l'interaction de Sire Concis avec la narration. Et de plus en plus la formule inattendue au détour de la phrase. La pochade désinvolte du début est
devenue un vrai feuilleton qu'on suit avec plaisir.

Gudule 04/10/2012 12:30

Ben quand même, ça les concerne un peu, non ?
Sinon, toi aussi t'es adepte de la secte des berceaux-toiles-d'araignée ? Bienvenue au club, alors !

Tororo 04/10/2012 11:52

Mais aussi! Comment veux-tu qu'ils trouvent le temps de lire Zoé Borborygme, avec tout ce que tu leur fais tomber dessus!

Gudule 04/10/2012 08:38

Hu hu, t'es comme moi, toi : t'es jamais vraiment sorti de ton berceau de dentelles... Des dentelles noires, évidemment ! Style toiles d'araignée !

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories