Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • LE BEL ÉTÉ 10

    10 novembre 2013 ( #Mezzé )

    CASTOR, LE RETOUR Grâce à Pascal, un ami maçon soigneusement briefé par Sylvain avant son départ, la galerie prenait forme. Elle s’acheva sans que cela me tire de mon marasme. Sauf… … sauf qu’une idée me vint, pas bête, finalement : et si je proposais...

  • LE BEL ÉTÉ 11

    11 novembre 2013 ( #Mezzé )

    QUINZE JOURS DÉLICIEUX Oui, délicieux, je persiste et signe. Une sorte de deuil buissonnier. Nous discutions de tout, de rien, de pas grand-chose, sans que, par un accord tacite, il soit jamais question des douleurs qui précèdent. Castor ne pratiquait...

  • LE BEL ÉTÉ 12

    12 novembre 2013 ( #Mezzé )

    MONSIEUR VACANCES Nulle entorse à ce rituel frustrant, hormis cette fin de soirée frisquette où, tels des préados, nous nous étions glissés sous une couverture pour regarder un film d’horreur. Mais, bien que la situation s’y prêtât foutrement, aucun d’entre...

  • LE BEL ÉTÉ 13

    13 novembre 2013 ( #Mezzé )

    LA VIEILLE DAME INDIGNE Eh oui, aussi dérangeant que cela puisse paraître, trois mois seulement après le décès de Sylvain, cet aperçu de la vie à deux, même tronquée de son aspect charnel, m’avait séduite. La complicité, les éclats de rire, les escapades...

  • LE BEL ÉTÉ 14

    14 novembre 2013 ( #Mezzé )

    ÉPINAL Les Imaginales d’Epinal — ce festival du livre fantastique où j’avais décidé de me rendre, après plusieurs années d’absence — avaient lieu fin mai. — Tu viendras m’y retrouver ? demandai-je à Castor, mine de rien. Il acquiesça. Avec un bémol, cependant...

  • LE BEL ÉTÉ 15

    15 novembre 2013 ( #Mezzé )

    MISÈRE ! Rachel se planta dans ses horaires. Et nous ratâmes l’avion. Nouveaux billets payés au prix fort, nouvel itinéraire ; plusieurs heures d’attente à Charles de Gaulle. Impossible d’atteindre les organisateurs pour les avertir que 1) nous allions...

  • LE BEL ÉTÉ 16

    16 novembre 2013 ( #Mezzé )

    LE PREMIER MATIN DU MONDE Une fois arrivée à destination (en fin d’après-midi), je n’eus rien de plus pressé que de rappeler Castor. Cette fois, ouf, il répondit. — T’es où ? soufflai-je. — Ben, sur ton stand, pardi ! C’était la vérité vraie. Alleluia....

  • LE BEL ÉTÉ 17

    17 novembre 2013 ( #Mezzé )

    LE TEMPS DES SOUPIRS Les choses se gâtèrent quand je voulus enfiler mon jean. Impossible de fermer la braguette. Ça a l’air con à dire, mais se trouver subitement dans l’incapacité de passer une fringue qui, la veille, vous allait comme un gant, je ne...

  • LE BEL ÉTÉ 20

    20 novembre 2013 ( #Mezzé )

    TOUT S’EXPLIQUE ! La journée du lendemain ne fut guère plus brillante. Combien de personnes se rendirent compte que je n’étais pas dans mon état normal ? Je l’ignore. Les écrivains sont de si curieuses bêtes, n’est-ce pas. On ne peut jamais prévoir leurs...

  • LE BEL ÉTÉ 22

    22 novembre 2013 ( #Mezzé )

    BRÈVES DE CANCER Petit intermède. Allez, juste pour le fun, quelques « grands moments de solitude » hospitaliers qui valent leur pesant d’or. Une nuit, une infirmière surgit à l’improviste dans notre chambre (et sans frapper, bien sûr). « Ohoo, madame...

  • LE BEL ÉTÉ 23

    23 novembre 2013 ( #Mezzé )

    BRÈVES DE CANCER (SUITE) — Avez-vous été à la selle ? Une femme adore qu’on lui pose de telles questions devant son amant ! Histoire d’éluder, je fais « oui, oui » de la tête. Mais l’infirmière insiste : — Vous êtes sûre ? Parce que sinon, je vous donne...

  • LE BEL ÉTÉ 26

    26 novembre 2013 ( #Mezzé )

    SU’L’TROTTOIR, J’AI RENCONTRÉ UN ANGE DESCENDU DES CIEUX SU’L ‘TROTTOIR, J’AI RENCONTRÉ UN BEL ANGE AUX YEUX BLEUS Boby Lapointe (L’Ange) Le soir même, nous réintégrâmes notre chambre, Castor et moi. Bien que sa présence fût le meilleur des antidotes,...

  • LE BEL ÉTÉ 27

    27 novembre 2013 ( #Mezzé )

    DU CÔTÉ DES CHÉRUBINS Cousin Jean, âgé de trois semaines, était « monté au ciel » la veille de ma naissance. De sorte que le télégramme de félicitations envoyé à ma mère par son frère et sa belle-sœur fut libellé comme suit : « Petit ange Jean nous a...

  • LE BEL ÉTÉ 28

    28 novembre 2013 ( #Mezzé )

    COMMENT LA DÉVOTION VIENT AUX FILLES J’ai longtemps craint qu’en raison de notre lien de parenté, Cousin Jean m’ait été attribué d’office comme ange gardien. D’autant que maman en rajoutait une louche : — Il est assis à la droite du Seigneur, répétait-elle...

  • LE BEL ÉTÉ 30

    30 novembre 2013 ( #Mezzé )

    PETITS ARRANGEMENTS AVEC LES MORTS Il m’arrivait aussi de parler à Sylvain : — C’est toi qui me l’as envoyé, n’est-ce pas ? Mais où tu l’as dégoté, celui-là ? Dans quel Au-delà, quel paradis ? Sur quelle planète ? Il est pas humain, je te jure. Même quand...

  • LE BEL ÉTÉ 32

    02 décembre 2013 ( #Mezzé )

    MAUVAIS SCÉNAR Sur ces entrefaites, l’hôpital nous « libéra ». Devant mes demandes réitérées, le chirurgien, estimant sans doute mon milieu familial plus restructurant que l’environnement hospitalier, s’était laissé convaincre. Castor me ramena donc chez...

  • LE BEL ÉTÉ 33

    03 décembre 2013 ( #Mezzé )

    DES RIRES DANS LA NUIT Allongée dans le noir, j’écoutais le chant des grenouilles montant de la vallée, en fredonnant intérieurement cette chanson de mon enfance : La nuit est limpide L’étang est sans ride Dans le ciel splendide Luit le croissant d’or...

  • LE BEL ÉTÉ 34

    04 décembre 2013 ( #Mezzé )

    LES HAPPY END’S NE SONT PLUS CE QU’ELLES ÉTAIENT N’empêche que le scénario tournait au Grand-Guignol. Je m’en ouvris à Olivier que sa sensibilité d’écrivain rendait apte à comprendre mes divagations. — Tu es en pleine confusion mentale, me dit-il. Mais...

  • LE BEL ÉTÉ 35

    05 décembre 2013 ( #Mezzé )

    EMPLIR D’ÉTOILES UN CORPS QUI TREMBLE Au début des années quatre-vingts, j’avais écrit, dans une « Psychanalyse de la braguette » (ma rubrique mensuelle chez Fluide Glacial) : Le jour de la fin du monde, si je peux me blottir entre les bras d’un homme,...

  • LE BEL ÉTÉ 36

    06 décembre 2013 ( #Mezzé )

    OUI, POURQUOI, AU FAIT ? A cause d’une question qui me tenaillait chaque jour davantage : et si l’œuf de la mort, clipé à la paroi interne de mon crâne, s’était multiplié avant qu’on le retire, hein ? Le chirurgien m’avait bien expliqué que la tumeur,...

  • LE BEL ÉTÉ 38

    08 décembre 2013 ( #Mezzé )

    CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCÉE Il y a des mots affreux. Des mots empoisonnés qui, à l’instar de certaines substances chimiques, stagnent dans notre organisme sans jamais pouvoir être éliminés. « Soins palliatifs » est de ceux-là. Lorsqu’une infirmière,...

  • LE BEL ÉTÉ 40

    10 décembre 2013 ( #Mezzé )

    LES PITIÉS INTERDITES J’ai pu constater une chose surprenante : les personnes qui reçoivent en même temps une bonne et une mauvaise nouvelle sont si décontenancées qu’elles zappent la mauvaise pour focaliser sur la bonne. Du coup, la pilule passe nettement...

  • LE BEL ÉTÉ 42

    12 décembre 2013 ( #Mezzé )

    MON CANCER S’APPELLE GUILLAUME Le jour où un médecin me parla de mon « gliome » , je compris « Guillaume » et lui fis répéter. Non seulement parce que ça m’évoquait « Le Bruit des glaçons » de Bertrand Blier, mais surtout parce que c’était le nom du gars...

  • LE BEL ÉTÉ 43

    13 décembre 2013 ( #Mezzé )

    LA DISCRÈTE Nous passions tout notre temps libre, soit au bord de la rivière, soit sur les espaces verts du village — l’un en particulier, le petit St Roch, d’où l’on apercevait la crête des Pyrénées. Souvent, je comparais ces charmes estivaux aux solitudes...

  • LE BEL ÉTÉ 44

    14 décembre 2013 ( #Mezzé )

    L’EFFET CASTOR — Je craignais, me dit un jour Mélanie, que cette tumeur te file un méchant coup de vieux. Je t’imaginais déjà hâve, cernée, voûtée, rasant les murs. Coup de bol, tu es radieuse. Tu as même rajeuni que c’en est stupéfiant ! Histoire de...

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories