Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 9

    27 décembre 2011 ( #Mezzé )

    Daniel, Danièle Démarrer dans la profession d’auteur pour la jeunesse n’est pas chose aisée. En vivre, encore moins. Heureusement, dans les années quatre-vingts, des instances officielles soutenaient les débutants, en particulier le ministère de la jeunesse...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 10

    28 décembre 2011 ( #Mezzé )

    La voyeuse Revenons à mon enfance, si vous le voulez bien. Outre Ginette et Jacques, la petite bande du Thier-à-Liège comprenait également Louis, le chef incontesté, la blonde Josiane au visage angélique, son cousin Jean-Aimé, et le petit José. Or, José,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 11

    29 décembre 2011 ( #Mezzé )

    Dans compassion, il y a passion. Et surtout con. Des nouveaux s’étaient installés au Thier-à-Liège, dans la maison de la vieille madame Vanasbroeck, récemment décédée. Il s’agissait de M. Biloul, maçon de son état, et de sa fille, Monique. Rien qu’eux...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 12

    30 décembre 2011 ( #Mezzé )

    Le gros lapin rouge 1999, Salon du Livre de Bordeaux. J'étais tranquillement en train de dédicacer quand je vois passer dans l'allée une dame d'un certain âge, très BCBG et visiblement affolée. Elle regardait partout, cherchant, à l’évidence, quelque...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 13

    31 décembre 2011 ( #Mezzé )

    Rencontre avec des trolls Il faisait un temps de chien, et je me demandais ce que je fichais là, dans ce coin perdu de Bretagne, à attendre qu'une bande de petits monstres — des trolls, à n'en pas douter, ou des farfadets malveillants — vienne me mettre...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 14

    01 janvier 2012 ( #Mezzé )

    La capote et le goupillon Lorsque je travaillais dans la presse de charme — entendez par là le cul bas de gamme crapoteux pour branlettes de routiers —, nos bureaux étaient situés rue du Faubourg Montmartre, à l'étage au-dessus des locaux de "Chrétien...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 15

    02 janvier 2012 ( #Mezzé )

    La famille idéale J'étais toute jeune mariée, et heureuse maman d'un petit blondinet aux yeux bleus dont j'étais très fière. Nous vivions au Liban, d'où mon mari était originaire. Un jour, l'un de nos amis journaliste nous dit : — Je fais un dossier sur...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 16

    03 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Pédophile, poil aux cils Nouvellement installée dans un petit village d'une centaine d'habitants, j'éprouvais le besoin de me faire des amis — normal : l'homme est un animal social, et moi en particulier, bien que je sois une femme. Or, j'avais pour voisin...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 17

    04 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Embrasse-moi, idiot ! Peu de temps après le pénible épisode qui précède, je me rends au musée de Gaillac, voir une exposition des œuvres de Camille Claudel. Ma copine Julia m’accompagne. On descend dans la crypte du musée, aménagée pour l'occasion, on...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 18

    05 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Voir Pif et mourir Mes fils étaient, dans leur enfance, des lecteurs fanatiques de Pif gadjet — et cela d'autant plus que leurs parents y travaillaient. Nous pondions, Alex et moi, des jeux au kilomètre pour tous les "petits formats" des éditions Vaillant...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 19

    06 janvier 2012 ( #Mezzé )

    L'odeur du pénis Nous étions toute une tablée, ce jour-là, dans le restaurant chinois : mon ami Sylvain, Alex mon ex, nos deux petites-filles, Nina et Barbara, respectivement âgée de six et dix ans, mon frère Claude, vénérable vieillard à barbe blanche,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 20

    07 janvier 2012 ( #Mezzé )

    La baignoire de l'horreur Cette mésaventure ne m'est pas arrivée à moi, mais à la chair de ma chair — ce qui, somme toute, revient au même, surtout vu l'âge qu'avait à l'époque la dite chair ; un âge où le cordon ombilical n'est point encore coupé. A...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 21

    08 janvier 2012 ( #Mezzé )

    La prison L’année de ma sixième, mes parents m’avaient mise en pension à Jupille, près de Liège, chez les chanoinesses de Saint-Augustin. Le lieu était splendide mais d’un sinistre achevé. La rumeur affirmait que c’était dans cet ancien château, transformé...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 22

    09 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Premier baiser Je venais d’avoir treize ans, et sur la route des vacances, mes parents s’étaient arrêté en Alsace, chez des amis. Ce couple d’une cinquantaine d’années — appelons-le M. et Mme Baum — accueillait pour l’été son petit-fils François, garçonnet...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 24

    11 janvier 2012 ( #Mezzé )

    . Le cheval dans la vitrine Beyrouth, 1965. Récemment débarquée avec mon bébé de quelques semaines, je cherche du travail. Par l’interrmédiaire d’un ami, j’apprends que Joseph Fattal, directeur d’une agence de design très sélect, a besoin d’un « concepteur...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 25

    12 janvier 2012 ( #Mezzé )

    L’Arlequin dans la vitrine Joseph Fattal est de bonne composition. Après une engueulade maison, il se déclare prêt à passer l’éponge, et pour cause : une boutique de vêtements chics vient de lui passer commande d'un étalage. Voilà une chance unique de...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 26

    13 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Alex Mac Cartney Chez Jospeh Fattal — le designer de Beyrouth, vous vous souvenez ? — il y a un stagiaire d’une vingtaine d’années, Ricco, garçon gentil, ouvert, blagueur (TRÈS blagueur) avec lequel je sympathise rapidement. Un soir, il me propose d’aller...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 27

    14 janvier 2012 ( #Mezzé )

    La déclaration Le dimanche suivant, Ricco m’invite chez lui. Plus exactement, chez ses parents qui occupent une grande maison dans les quartiers chics. Je m’y pointe avec mon fils, Frédéric. Ils sont déjà toute une bande, affalés dans les canapés, à écouter...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 28

    15 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Bijoux de famille Avril 1971. Installés à Paris depuis peu, nous n’avions pas le sou vaillant quand, pour des raisons personnelles, Alex se retrouve dans l’obligation de se rendre à Beyrouth. Une fois le billet payé, il ne nous reste rien — mais ce qui...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 29

    16 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Bijoux de famille 2 Autre histoire de choure qui aurait pu mal tourner si « le petit galopin de nos corps », comme le nomme si joliment Yves Navarre, ne s’en était mêlé. Nous avions loué pour une bouchée de pain un appartement aux portes de Paris, qui,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 30

    17 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Le petit chat qui chiait du gras On traîne derrière soi de vieux remords qui reviennent vous hanter les nuits d’insomnie. Cette histoire me poursuit depuis presque un demi-siècle. Je venais d’arriver à Beyrouth avec mon bébé quand, au cours d’une promenade,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 31

    18 janvier 2012 ( #Mezzé )

    La Strada version X Montparnasse, début des années 80. Je sors de chez Fluide Glacial où je suis allée livrer ma chronique mensuelle, « Psychnalyse de la braguette », quand je tombe sur un copain, appelons-le Benoît. « Quelle coïncidence ! » me dis-je....

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 32

    19 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Toute ressemblance avec une actrice célèbre n’est que pure coïncidence. La petite histoire qui suit est très parisienne. Il va encore falloir que je trouve des noms bidons pour la raconter sans avoir d’emmerdes. Il y a une bonne trentaine d’années, Alex,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 33

    20 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Putain d’internet ! A l’occasion de la sortie de mon livre Mordre le ciel , les éditions Flammarion avaient organisé, à la FNAC de Toulouse, un débat sur le tabou dans le roman pour la jeunesse. Y étaient conviés deux auteures (dont moi), un enseignant,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 34

    21 janvier 2012 ( #Mezzé )

    Argn ! Dans mon village — comme dans tous les villages —, il y a souvent des histoires de chiens. C’est à travers eux que s’expriment les sympathies et les antipathies des habitants, leurs animosités, leurs rancœurs secrètes et leurs inclinations. Tel...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories