Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 22:25

                                                                     Foufoune

 

         Les petits noms tendres, il n’y a rien de plus ridicule — ou de plus adorable, selon l’angle où l’on se place. J’avais pris l’habitude, allez savoir pourquoi, de surnommer ma fille « Foufoune ». Elle avait alors une vingtaine d’année et travaillait comme maquettiste dans un journal d’humour (ce qui, malheureusement — mais honnêteté oblige !) amoindrit la portée du gag.

         Un jour où elle est censée être seule au bureau, je l’appelle ; une voix féminine me répond. Et moi, sans réfléchir :

         — C’est toi, ma Foufoune ?

         La dame s’étrangle au bout du fil et raccroche avec un «  Non mais dites donc, vous ! » qui me ravale direct au rang de satyre téléphonique (comme Michel Blanc dans Le père Noël est une ordure, oui, c’est tout à fait ça.)

         J’étais tombée sur la comptable, une quinquagénaire peu avenante qui faisait des heures sup’. 

          

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gudule - dans Mezzé
commenter cet article

commentaires

Gudule 26/07/2014 18:34

OH ! C'était même pas une blague ; juste un mot d'amour maternel !

Pata 22/07/2014 11:41

Mouais, faut croire que des blagues téléphonique, elle était rasée, la fausse foufoune !

Gudule 02/07/2014 02:31

Bah, la comptabilité, ça n favorise pas la rigolade, hein !

Mêo 02/07/2014 00:13

Pour travailler dans un journal d'humour, d'aucune en manquait !

Gudule 01/07/2014 06:13

Que de pouffes ! Que de pouffes !

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories