Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 107

    03 avril 2012 ( #Mezzé )

    Le rêve de votre vie Dans les années cinquante, Pierre Bellemare présentait une émission radiophonique qui enthousiasmait la France et la Belgique. : « Le rêve de votre vie ». Le principe en était simple : chaque semaine les organisateurs invitaient une...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 108

    04 avril 2012 ( #Mezzé )

    La mauvaise réputation Rue de la Madone, à Paris, en 2003. Un copain, qui essayait d’arrêter de fumer, m’avait fait découvrir les cigarettes à l’eucalyptus, vendues en pharmacie. Je les avais goûtées, trouvées délicieuses et adoptées. Si bien qu’un jour......

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 109

    05 avril 2012 ( #Mezzé )

    Chapeau ! C’était à Bruxelles, au mariage du roi Baudouin. J’étais dans la foule massée autour de Sainte Gudule, avec mes parents, ma tante Ida et mon oncle Doudou. Cet oncle, personnage haut en couleur, se qualifiait lui-même « d’ancien Belge » (prélude...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 110

    06 avril 2012 ( #Mezzé )

    Belle En 1972, André Delvaux, célèbre cinéaste belge, choisit la petite ville de Spa pour y tourner son film « Belle », en décors réels. Ce choix n’est pas un hasard : l’ancienne station thermale, outre qu’elle est fort jolie, incarne à ravir la société...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 111

    07 avril 2012 ( #Mezzé )

    Rien à déclarer Fin des années 80. Après une fugue amoureuse en Belgique — où il avait, entre autres, rendu visite à mes parents —, Olivier rentre à Paris avec Brigitte, sa dulcinée. — Bonne-maman m’a remis un paquet pour toi, m’annonce-t-il, en extirpant...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 112

    08 avril 2012 ( #Mezzé )

    Vol de nuit Mai 68. Liban. Pour fêter les cinq mois d’Olivier, Alex et moi décidons de nous offrir un lit. Jusque là, nous avons toujours dormi sur un matelas posé à même le sol, et bon, ça commence à bien faire. Entre les pleurs du bébé et la mauvaise...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 113

    09 avril 2012 ( #Mezzé )

    La viande Enfant, je n’avais aucun appétit. La viande, surtout, me dégoûtait. Or, ma mère était convaincue que ma survie dépendait du steack quotidien. Elle m’obligeait donc à absorber cette matière que j’estimais répugnante et qui me provoquait de violents...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 114

    10 avril 2012 ( #Mezzé )

    Mange avec les rats Suite au pénible incident qui précède, maman changea de méthode éducative. Elle m’envoya finir mon assiette à la cave. Sans lumière, bien sûr ! — Dès que tu auras terminé, tu pourras sortir, me dit-elle. Mais attention : si tu traînes...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 115

    11 avril 2012 ( #Mezzé )

    Transfuge Fin 1990, chez Grasset Devant la machine à café, on parle de J.H., auteur qui monte. — J’ai lu son premier manuscrit quand je bossais au Fleuve Noir, fanfaronnai-je. Le choc ! Son texte m’a tellement plu que, lorsqu’on s’est revus, je lui ai...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 116

    12 avril 2012 ( #Mezzé )

    Une petite histoire de con et de fesse Sept ans, l’âge de raison. À la paroisse, nous sommes une vingtaine de futures communiantes . — Pour recevoir Jésus, votre âme doit être pure, dit la sœur catéchiste, en nous emmenant à l’église. Vous allez donc...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 117

    13 avril 2012 ( #Mezzé )

    Rappelle-toi, Barbara C'était l'été 1996. Nous étions en vacances à la ferme, en famille. Il faisait beau. J'étais bronzée, je me sentais jeune (!), belle (!!), j'avais envie de jouer les sauvageonnes (!!!). Il y a des moments comme ça, rares, privilégiés,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 118

    14 avril 2012 ( #Mezzé )

    La petite fille qui criait « au loup ! » De notre cour, à Bruxelles, nous entendions tout ce qui se passait chez les voisins. Ce fut ainsi qu’un matin d’été, issus d’un logement que je ne pus identifier, me parvinrent des appels du plus haut comique :...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 119

    15 avril 2012 ( #Mezzé )

    Gudul’s connexion En 1999, invitée par l’Alliance Française de La Paz, je me rends en Bolivie. Avant mon départ, des amis qui connaissent bien le pays rm’ont prévenue : à 4000 mètres d’altitude, la respiration est laborieuse et le cœur dérouille. Les...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 120

    16 avril 2012 ( #Mezzé )

    Je ne suis pas celle que vous croyez ! Encore une histoire de parano ? Allez, ne boudons pas notre plaisir. En 1971, Alex bossait dans une petite agence de publicité dont le directeur, un Belge nommé Jo Vandamme, avait tout du séduisant Viking. Emma,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 121

    17 avril 2012 ( #Mezzé )

    L’herbe bleue Et tiens, à propos de niaiserie... Ça devait être en 72 ou 73, par là. À cette époque, la Convention de la Bande dessinée avait lieu à la salle de la Mutualité, à Maubert (la Mutu, comme on disait). Nous nous y étions rendus, Alex et moi,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 122

    18 avril 2012 ( #Mezzé )

    Jim Hawkins « L’île au trésor », paru en BD dans le Spirou d’après guerre, me fascinait. Bien que les tenants et les aboutissants de l’histoire m’échappent totalement, j’étais raide-dingue de Jim Hawkins, petit héros blond et déluré auquel je m’identifiais...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 123

    19 avril 2012 ( #Mezzé )

    Prenez-moi comme une bête ! Été 1983. Dans le cadre de sa revue « Psikopat », Alex sort des tee-shirts hilarants et provos comme j’aime. Deux d’entre eux en particulier, dont les slogans : « Tu avales ou tu craches ? » et « Prenez-moi comme une bête !...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 124

    20 avril 2012 ( #Mezzé )

    Le carnet du futur Je n’étais pas, mais alors pas du tout, d’accord avec l’éducation de ma mère. Et pour être sûre de ne jamais suivre son exemple, je décidai, vers douze-treize ans, d’inaugurer un « carnet du futur » pour y répertorier ses erreurs. Histoire...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 125

    21 avril 2012 ( #Mezzé )

    Une vache dans la cuisine Je prenais mon bain lorsque mon fils Olivier, alors âgé d'une dizaine d'année, déboule en catastrophe dans la salle d'eau : — M'man, y a une vache dans la cuisine ! Je, bien sûr, l'envoie promener. La plaisanterie est très marrante,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 126

    22 avril 2012 ( #Mezzé )

    Récidive J’ai souvent raconté comment, enfant, je comprenais les mots de travers, principalement dans les chansons. Pour moi, le « bergère, vite, allons » de Il pleut, il pleut bergère devenait « bergère Vitalon », nom qui me déplaisait. (J’aurais préféré...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 127

    23 avril 2012 ( #Mezzé )

    Carte d’électeur Lorsque je vivais à Moussy-le-neuf, petit village de Seine-et-Marne, il m’arriva une drôle d’histoire. Un employé de mairie, opposé sans doute à l’abstentionnisme, m’envoya d’office ma carte d’électeur. (Je n’en avais pas fait la demande,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 128

    24 avril 2012 ( #Mezzé )

    Ambition, piège à cons Lors d’un voyage en Italie, mon frère aîné avait acheté une poupée de rêve. Une Indienne au teint basané, aux yeux noirs, et parée d’une coiffe en vraies plumes d’oiseaux. Je bavais d’envie devant cette merveille qui, d’ailleurs,...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 129

    25 avril 2012 ( #Mezzé )

    Les citations dangereuses Mon enfance bruxelloise a été bercée par « Les aventures de Bob et Bobette », de Willy Vandersteen, bandes dessinées populaires typiquement belges. En adepte passionnée, je répétais volontiers les « potferdeke », « zwanzeur »...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 130

    26 avril 2012 ( #Mezzé )

    L’adjudicataire Pendant les vacances, en visitant un petit hameau du Tarn-et-Garonne, nous tombons en arrêt devant une maison en adjudication. Vue imprenable, vieilles pierres, jardin de curé ; c’est le coup de foudre. L’huissier de Justice chargé de...

  • GRANDS MOMENTS DE SOLITUDE 131

    27 avril 2012 ( #Mezzé )

    Talons aiguilles Dans les années soixante, la mode était aux talons aiguilles, ce qui m’arrangeait bien vu mon mètre 57. Je portais donc, qu’il pleuve, neige, vente ou qu’il y ait du verglas, des escarpins d’au moins dix centimètres de haut. Ils me donnaient...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Gudule
  • Le blog de Gudule
  • : Gudule, écrivaine pour la jeunesse, surtout, et pour les adultes aussi un peu.
  • Contact

Ma bio et ma bibliographie...

Recherche

Archives

Catégories